Navigation | Il pleut, enfin il a plu… (part 1)

Il pleut, enfin il a plu… (part 1)

et c’est un euphémisme, mais bon nous y reviendrons.

Il s’est passé des choses pendant ces derniers jours et je suis sûr que vous piaffez d’impatience d’en connaître les détails, vu le nombre de mail de supplications que nous recevons quotidiennement -rien qu’hier il y en avait 78 en comptant les 77 spams.

Nous vous laissâmes  dimanche dernier sur une terrasse du petit village de Sabang, en train de boire une bière au réveil vers 22h.

Sabang, nous avons décidé d’y rester un peu. D’abord parce que même blindé de touristes plongeurs c’est joli, et qu’en plus on voulait se reposer un peu, digérer le décalage horaire et se mettre les fesses dans l’eau .

Avouez que c’est tentant!

sabang-blog.jpg

Certes, ce n’est pas vraiment l’endroit idéal pour découvrir les Philippines authentiques, vu que tout un dispositif de services aux touristes est bien installé: boat sir? Massage M’am? Ray-Ban sir? Girlfriend sir?…

Oui l’Homme est ici encore respecté et c’est à moi que l’on s’adresse le plus. En général je laisse à Claire le soin de répondre, c’est rigolo.

Donc pas l’endroit le plus authentique disais-je avant de dériver, mais un bon endroit pour faire ses armes et partir en quête de l’authentique.

Nous connaissant, l’authentique passe forcément par la cuisine locale. Armés de courage et d’un bon appétit nous partons à la rechercher de manger. Pas là où vont les touristes, Européens, Coréens et Japonais , là où vont les locaux.

Flippant selon nos règles d’hygiène franchouillardes: une échoppe médiévale, toute petite ou trônent sans forfanterie derrière une vitrine douteuse et à température ambiante, divers plats -ragoût de poulpe, ragoût de poulet, ragoût de poisson, ragoût de boeuf, ragoût de poulet, du riz, des oeufs violets (car si les oeufs que nous avons croisé jusque là étaient exclusivement blancs, il en existe des violets: ce sont les mêmes mais cuits dans de l’eau très salée, et pour pas se gourer, ils sont violets, pas bête!)

Et ben, c’est bons mes gaillards, un chouïa trop salé (hormis les oeufs violets dont c’est la spécificité donc cela ne nous surprend pas), et très bon.

Sinon, nous avons changé de maison, notre hôte pensant qu’on partait avait loué notre piaule, du coup, nous sommes allés là:

sabang-maison-blog.jpg

Promotion sociale non?

et en plus -comme quoi notre séjour à Sabang est placé sous le signe de l’Oeuf , il y’a une arbuste qui fait pousser… des oeufs!

Les fameux arbres-a-oeufs de Sabang

O(E)UF NON?

Bon ok il est temps de se barrer de là, on n’est pas en vacances. Mais à notre décharge,  le jetlag, la fatigue, le pittoresquisme, la mer, la bière, la beauté apaisante des lieux, les Philippins relax, tout ça peut faire qu’on s’émerveille sur des arbres à oeufs :)

A toute!

Filed by aureletclairevoyagent at décembre 14th, 2012 under Philippines, Là c'est du concret, la route

Archives

10 most commented

Latest 10 posts


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 99 articles | blog Gratuit | Abus?