Navigation | parce que Claire aime bien Kuala Lumpur…

parce que Claire aime bien Kuala Lumpur…

et que Kuala Lumpur lui rend bien.

Comme l’a dit l’article précédent et donc ma gonzesse, nous nous octroyons quelques temps de repos.

Entendez par là quelques jours d’affilé où nous ne changeons pas d’endroits, car ce n’est pas pour autant qu’on se les roule, soyez en assurés mes petits gars…

Donc quelques jours pour se réhabituer à la vie sociale, dans un Oasis multiculturel, avec des voyageurs tout comme nous qui vont d’où l’on vient ou qui arrivent d’où l’on va. Echanges de bon procédés, de tuyaux et une belle communion alcoolique à base de rhum pour fêter ça !

Gueule de bois !! Bon retour à la société.

Alors allons, bon pied bon œil découvrir cette ville.

blog-chinatown.jpg

Ce qui frappe en premier c’est la chaleur étouffante. Dur de faire une sortie sans perdre toute son eau.

Mais vaillants comme des loukoums, nous tentons.

Une visite à Little India d’abord. On s’y croirait !

En Inde je veux dire. D’abord y’a des Indiens partout. Et de la musique façon Bollywood partout à fond. Et d’autres trucs d’Inde dont je ne connais pas le nom vu que je n’y suis jamais allé.

Puis un petit tour culturel dans un night-market, qui se transformera en découverte culturelle culinaire.

On se pète encore la panse… C’est ça le souci d’être sous-nourri, dès que des aliments appétissant s’offrent à nos yeux perçants et gourmands, c’est une orgie !!

Le dimanche on glande comme des aïs, on ne fait rien, sinon un petit tour du quartier chinois, ce qui n’est pas un vrai challenge, vu que c’est en bas de notre oasis (oui l’auberge s’appelle Oasis…).

Le quartier chinois est le centre-centre ville de KL (point de vue code postal en tout cas).

blog-quartier-chinois-2.jpg

Chinatown c’est un peu, comme l’a dit Claire, le quartier Saint Michel à Paris pour ceux qui connaissent, des restaus à touristes, des boutiques à touristes, des gens qui vous interpellent, des touristes et des prix plus chers qu’ailleurs.

blog-chat-chinois.jpg

Mais c’est sympa, car en dehors de quelques Malaisiens, y vivent presque toute la communauté de backpacker que KL compte.

blog-backpackers.jpg

Lundi n’écoutant que notre courage nous prenons le métro pour aller faire un tour dans un quartier classe où règnent en maîtres les centres commerciaux, les petits restaurants (chinois et Indien), Superman et Batman.

blog-batman.jpg

Info culturelle : Ici le métro est plutôt pratique et relativement économique. Il est composé en tout et pour tout de trois lignes. Dont un monorail, comme au Japon, c’est pas luxe ça dis ?

blog-metro.jpg

Pour l’utiliser c’est simple, il faut donner sa station de destination à une machine, qui en échange de quelques sous, fournit des jetons de plastique bleus et magnétisés, qui nous ouvrent les portillons automatique, par simple contact.
Ensuite, entrons dans le métro. C’est bien, il y fait bon car ceux-ci sont climatisés. Sans excès.
Une fois le trajet effectué, il convient d’introduire le jeton en plastique bleu dans la fente prévue à cet effet.

blog-le-metro-cest-bien.jpg

Et de reprendre une vie normale de touriste crevant de chaud dans les ruelles brûlantes et où l’air figé vous cuit façon ravioli-vapeur.

Mardi, nous sommes fous!!!!

blog-on-se-pete-la-panse-2.jpg

il y a un monument à KL qui vaut le détour (en plus de tout un tas de petits temples chinois, hindouistes, de mosquées et d’églises…)

Les tours Petronas.

Alors les tours Petronas, vous connaissez forcément sauf sur votre curiosité intellectuelle sur les plus grandes tours du monde se résume à la connaissance de la tour Eiffel qui est une naine.

Mais qui est Mr Petronas ??

Mr Petronas n’existe pas vraiment, car en vrai il s’agit d’une société créée en 1974 par le gouvernement Malaisien et qui truste le marché du pétrole et du gaz, et s’est étendue dans le monde entier. En faisant des Malaisiens un peuple aisé.

Dieu pétrole!! Et pour célébrer sa puissance, le groupe pétrolier se fait construire la plus grande tour d’immeuble du monde (avant de se faire biter par les Taiwanais en 2004) qu’il intègre en 1999.

A la gloire du pétrole et des 8 piliers de l’Islam les deux Dieux Malaisiens. 88 étages et 452 mètres de clinquant absolu.

Que le commun des mortel peut visiter gratuitement, car  tous les jours 1640 tickets sont offert pour monter sur la passerelle centrale au 41ème étage.

Pour cela rien de plus simple, il suffit de se présenter vers 6 heures du matin (ou après mais il peut y avoir plusieurs kilomètres de queue (et je vous rappelle qu’ici il fait chaud !)), et de prendre son ticket.

Qui vous donne un créneau de 20 minutes (que vous ne pouvez pas choisir à part si vous êtes dans les premiers), incluant un petit film historique, une montée en ascenseur, 10 minutes entières sur la passerelle sus-citée, et bien sûr, une descente en ascenseur.

Classe non ?

Alors on se dit ok on y va.

Mais pas à 6 heures, on a du respect pour nos corps d’athlètes. Aussi ratons-nous délibérément la chance de pouvoir attendre au soleil avec tout le monde, car tous les tickets sont déjà distribués.

Mais on ira voir à quoi ça ressemble ces petites tourelles fastueuses.

blog-petronas-se-la-petent.jpg

Et bien c’est pas mal grandiloquent. Et brillant.

Et climatisé!!

blog-cest-clinquant.jpg

Mais ça manque de restau chinois boui-boui.
Ce que j’en dis moi…

Puis nous partons préparer la suite de notre périple. Visite d’ambassades, repas Indien pour lutter contre la chaleur, sieste et apéro.

Une bonne petite routine s’installe.

Cette routine sera à la fois confirmée et très perturbée, comme vous le verrez plus tard.

blog-on-se-pete-la-panse-1.jpg

La vie est chouette, merci KL !

Sur ce, je vous bise et vous laisse car il est temps pour vous de rentrez dans les transports en commun.

Filed by aureletclairevoyagent at mars 30th, 2013 under Malaisie - Péninsule, Là c'est du concret, la route

Archives

10 most commented

Latest 10 posts


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 99 articles | blog Gratuit | Abus?